Glossar

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
A
Antenne
Dispositif d’émission et/ou de réception d’ondes électromagnétiques.

App
App, abréviation d’application, désigne de façon générale tout programme d’application. Dans l’usage courant, ce terme désigne désormais la plupart des applications pour smartphones et tablettes, qui peuvent être téléchargées à partir d’une boutique en ligne intégrée au système d’exploitation et directement installées sur le smartphone ou la tablette.
B
Basse fréquence
Les basses fréquences (NF) caractérisent les fréquences sur la bande des ondes sonores audibles, de 20 à 20 000 Hz.
C
> top
Cellule
Plus petite unité géographique d’un réseau radio. La portée maximale d’une cellule est théoriquement d’à peine 38 km et en pratique toujours clairement en dessous, car les conditions de propagation sont rarement optimales et, en fonction de la densité de population, la capacité de réseau nécessaire est supérieure à celle qu’une seule cellule peut mettre à disposition. Typiquement, les rayons des cellules vont de 500 m (à l’intérieur des villes) à 5 km (à la campagne).

Cellule radio
Périmètre dans lequel un signal envoyé par une installation d’émission d’un réseau de téléphonie mobile peut être reçu et décodé sans erreur.
La taille d’une cellule radio dépend des données météorologiques et géographiques, de la hauteur de l’installation, du type d’antenne, de la puissance d’émission et de la norme pour téléphonie mobile utilisée.

Champs électromagnétiques
Moyen de transport pour l’échange d’informations entre les antennes de portables et la station de base qui se propagent sous forme d’ondes à la vitesse de la lumière (environ 300 000 km par seconde). Les oscillations des ondes sont mesurées en Hertz (Hz). 1 Hz correspond à une oscillation par seconde. Les réseaux GSM de téléphonie mobile européens sont exploités dans les bandes de fréquences de 900 et 1800 Mégahertz (MHz). 1 MHz équivaut à un million de Hertz. Les oscillations entre 30 Kilohertz (kHz; 1 kHz équivaut à 1000 Hertz) et 300 Gigahertz (GHz; 1 GHz correspond à un milliard de Hertz) se trouvent dans la bande des hautes fréquences. Les champs électromagnétiques à haute fréquence (utilisés avec les micro-ondes, téléphones portables, téléviseurs, postes de radio et radars) sont mesurés en watts par mètre carré (W/m²). Les champs électromagnétiques englobent deux types de champs: les champs électriques, qui sont déclenchés par une tension électrique et les champs magnétiques, créés par la circulation de courant électrique. Dans une bande haute fréquence, ces deux types de champs sont indissociables. Ils se déclenchent à partir d’une source (l’antenne) et se propagent dans l’espace – quelle que soit la forme de l’antenne – dans une direction (radio par faisceau hertzien) ou dans toutes les directions (radio).

Champ magnétique terrestre
Champ magnétique autour de la Terre trouvant majoritairement son origine dans la géodynamique. Pour illustrer ce phénomène, on peut comparer le champ magnétique bipolaire de la Terre, qui comporte un pôle Nord et un pôle Sud, au champ d’un aimant en forme de bâtonnet. Les pôles du champ magnétique terrestre ne coïncident pas avec les pôles géographiques. L’axe du champ magnétique polaire penche actuellement d’environ 11 degrés par rapport à l’axe de rotation terrestre. Le champ magnétique terrestre entoure la Terre et agit comme bouclier de protection contre les particules à haute énergie provenant du vent solaire qui rencontrent la Terre.

C-Netz
Réseau analogique pour téléphone de voiture sur la bande de fréquence de 450 MHz (utilisé de 1984 à 1997).

Couverture réseau
Mesure du pourcentage de la population (et non de la surface au sol) couvert par un réseau de téléphonie mobile.
D
> top
E
> top
EDGE
Enhanced Data Rates for GSM Evolution. Caractérise une technique d’augmentation du débit de transmission des données sur les réseaux mobiles GSM par un procédé de modulation supplémentaire.

Effet d’échauffement
La circulation de courant dans un câble dégage de la chaleur. En se déplaçant, les électrons heurtent les atomes du métal du câble. Cette collision renforce leur agitation et plus l’énergie cinétique d’un atome sera élevée, plus sa température sera élevée.

Effets athermiques
Effets non thermiques des champs électromagnétiques qui n’entraînent aucune augmentation de la température, du moins aucune qui soit mesurable.

Effets thermiques
Effets des champs électromagnétiques qui entraînent une augmentation de la température corporelle.

Electromagnétisme
Nom générique du phénomène de champs électriques et magnétiques. Le terme «champ» est utilisé en physique pour décrire les forces dans l’espace. Les champs magnétiques et électriques existent également dans la nature, par exemple lors d’orages (éclairs) ou sous la forme du champ magnétique terrestre. L’ensemble des champs électromagnétiques forme le spectre électromagnétique qui s’étend des basses fréquences (par exemple le courant alternatif) aux rayonnements ionisants (par exemple les rayons X), en passant par les hautes fréquences (par exemple la téléphonie mobile).

Electrosmog
Expression courante désignant l’ensemble des immissions des champs électriques, magnétiques et électromagnétiques, qui sont supposées avoir de possibles effets biologiques non souhaitables. Les organismes qui ressentent de tels effets sont dits électrosensibles. A ce jour, aucune preuve reconnue de ces effets sur l’être humain n’a été fournie.

Emission
Caractérise l’envoi d’ondes ou de champs.
F
> top
File Sharing
Le partage de fichiers, soit la validation de fichiers ou l’accès à des fichiers communs, est la transmission directe de fichiers entre utilisateurs d’Internet, le plus souvent via l’utilisation d’un réseau de partage de fichiers. En l’occurrence, les fichiers se trouvent normalement sur les ordinateurs des différents utilisateurs ou serveurs dédiés, d’où ils sont distribués aux utilisateurs intéressés. En règle générale, les fichiers sont téléchargés par les différents utilisateurs du serveur vers leur ordinateur et simultanément par d’autres utilisateurs du réseau.

Fréquence
Indique le nombre d’oscillations du champ électrique et magnétique en l’espace d’une seconde. L’unité est le hertz (Hz).
G
> top
GPRS
General Packet Radio Services. Le GPRS permet une transmission plus rapide des données sur le réseau GSM. Les ressources du réseau ne sont sollicitées que lorsque les données sont effectivement envoyées ou reçues. Avant et après, l’utilisateur est seulement enregistré sur le réseau, c’est-à-dire joignable en permanence. Seul le volume de données réellement transmises est facturé. Grâce au GPRS, le débit de transmission de données sur le réseau GSM courant peut passer à entre 30 et 50 Kbit/s.
Le GPRS peut par exemple être utilisé pour synchroniser des e-mails sur un téléphone portable, pour naviguer sur Internet ou pour se connecter partout à Internet, sans fil, avec son ordinateur portable et une carte de données.

GSM
Global System for Mobile Communications. La norme GSM garantit l’harmonisation en tout lieu des différents types de réseau et de téléphones mobiles. Un utilisateur de téléphonie mobile suisse peut ainsi téléphoner en Allemagne ou en Espagne avec son portable et être joignable également dans ces pays. A l’origine, GSM signifie «Groupe Spécial Mobile». Il s’agit du nom du groupe de travail créé en 1982 en vue de développer une norme européenne pour les réseaux de téléphonie mobile. Aujourd’hui, l’abréviation concerne le résultat de ces travaux, à savoir la norme de téléphonie mobile numérique «Global System for Mobile Communications», aujourd’hui étendue au niveau mondial. Sur environ 4,3 milliards d’utilisateurs de la téléphonie mobile dans le monde, près de 3,4 milliards (soit 80% d’entre eux) utilisent les réseaux GSM. (Source: http://gsmworld.com/newsroom/market-data/market_data_summary.htm ).
http://gsmworld.com/newsroom/market-data/market_data_summary.htm ).
H
> top
Handover
Redirection automatique d’un utilisateur de téléphonie mobile «actif» d’une cellule (zone d’émission d’une station de base) vers une cellule voisine.

Haute fréquence (HF)
En règle générale, caractérise la bande de fréquence de 300 kHz à 300 GHz.

HSDPA
High Speed Downlink Packet Access. Procédé de transmission de données de la norme de téléphonie mobile UMTS. Il permet d’obtenir sur le réseau de téléphonie mobile des débits similaires à ceux des lignes DSL.

HSPA
High Speed Packet Access. Extension de la norme de téléphonie mobile UMTS, qui permet des débits plus élevés.

HSPA+
Avec l’HSPA+, une navigation Internet encore plus rapide est possible sur le réseau mobile. La technologie HSPA+ offre une vitesse allant jusqu’à 28,8 Mbit/s et plus. Atout supplémentaire, l’HSPA+ est rétrocompatible. Autrement dit, si l’HSPA+ n’est pas disponible, l’ordinateur portable ou le téléphone portable essaient de se connecter à l’aide de la norme HSPA «de base» ou UMTS.
I
> top
ICNIRP
International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection. Commission internationale pour la protection contre le rayonnement non ionisant. Organisation scientifique internationale indépendante et sans aucun lien avec la branche, qui définit des recommandations pour les valeurs limites dans le domaine des champs électromagnétiques et entretient des relations officielles avec d’autres organismes internationaux. www.icnirp.org

ICT/TIC
Information and communication technology en anglais, technologies de l’Information et de la Communication en français.

Immission
Caractérise l’influence de facteurs tels que le bruit ou les champs électromagnétiques.

Intensité de champ
Mesure de l’intensité d’un champ électromagnétique. L’unité correspondante est le volt par mètre (champ électrique) ou l’ampère par mètre (champ magnétique).

Ionisant
Désigne les champs électromagnétiques qui peuvent provoquer des modifications sur les molécules et atomes. Autrement dit, des électrons sont supprimés des groupes de molécules de la cellule, ce qui endommage ladite cellule.

IT’IS Foundation
Fondation pour la recherche sur les technologies de l’information dans la société, www.itis.ethz.ch
L
Largeur de bande
Dans le secteur des télécommunications numériques, la largeur de bande désigne la quantité de données qui peuvent passer sur un canal de transmission en un laps de temps donné. La largeur de bande est mesurée en bit/s (bits par seconde).

Latence
Temps d’attente des paquets de données. Laps de temps qui s’étend entre un événement caché et la réaction visible à cet événement, ainsi que les retards possibles.

Longueur d’onde
Caractérise la plus petite distance entre deux points de la même phase d’une onde.

LTE
Long Term Evolution (LTE). Norme de téléphonie mobile qui succède à l’UMTS et peut atteindre des taux de téléchargements nettement plus élevés (jusqu’à 300 Mbit/s).
M
> top
Machine to Machine (M2M)
Désigne l’échange automatisé d’informations entre des terminaux tels que des machines, automates, véhicules ou conteneurs, les uns avec les autres ou avec un serveur central. Parmi les applications, figurent la surveillance à distance, le télécontrôle et la télémaintenance de machines, appareils et systèmes, qui traditionnellement, relèvent de la télémétrie. La technologie M2M associe ainsi les technologies de l’information à celles de la communication.

MHz
Mégahertz. 1 million d’oscillations par seconde.

Moratoire
Du latin morari, «retarder», «reporter». Il s’agit de manière générale de la décision de reporter une action, de la suspendre pendant un temps déterminé, de l’abandonner temporairement ou encore de l’annuler.
N
> top
Non ionisant
Désigne les champs électromagnétiques qui ne peuvent pas déclencher des processus d’ionisation sur les molécules et les atomes. Ils n’entraînent aucune modification des cellules. Les ondes radio des antennes de téléphonie mobile émettent un rayonnement non ionisant.
O
> top
OMS
Organisation mondiale de la santé. World Health Organization ou WHO en anglais.

Ondes électromagnétiques
Champ variable dans l’espace et dans le temps, décrit par des intensités de champ électriques et magnétiques et qui se propage à partir d’une antenne.

ORNI
Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant
P
> top
Puissance d’émission
Puissance électrique émise par une antenne.
R
> top
Réseau sans fil
Egalement connu sous le nom de WLAN (Wireless Local Area Network), il caractérise un ensemble d’ordinateurs regroupés sur un espace limité, qui communiquent par transmission radio. Dans de nombreux pays, (notamment les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Canada, les Pays-Bas, l’Espagne, la France, l’Italie), le synonyme Wi-Fi est également utilisé.
S
> top
Sensibilité électromagnétique
Certaines personnes qui vivent à proximité d’une antenne se plaignent de troubles corporels ou psychiques comme des migraines, des troubles du sommeil ou des dépressions, qu’ils attribuent aux influences des champs électromagnétiques. A l’heure actuelle, les effets des champs électromagnétiques sur le bien-être, si toutefois ils existent, n’ont pas pu être pourvés scientifiquement. Lors d’une série d’expériences, des personnes se disant «électrosensibles» ont été soumises à des champs électromagnétiques sans le savoir. Les chercheurs n’ont constaté aucune réaction notable. Pourtant, selon les estimations, 0,1 à 2% de la population pourrait être «électrosensible». Dans leur intérêt, il importe que la recherche médicale se penche sur les autres causes possibles de ces troubles.

SiteSharing
Utilisation commune d’un site d’antennes par plusieurs opérateurs.

Smartphone
Un smartphone conjugue les fonctionnalités d’un téléphone mobile et d’un assistant numérique personnel (PDA). La plupart des smartphones sont moins volumineux que les PDA et disposent d’un clavier tout en gardant l’apparence d’un téléphone mobile. Les smartphones appartiennent à la catégorie des agendas électroniques.

Station de base
Station d’émission et de réception pour toute la radiocommunication effectuée à l’intérieur d’une cellule radio. Les communications sont transmises par faisceau hertzien ou par câble. Souvent désignée par le terme d’antenne.
T
> top
Tablette
La tablette ou tablette PC est un ordinateur portable plat, très léger avec un écran tactile, sans clavier escamotable, contrairement à un ordinateur portable. En raison de leur légèreté et de leur écran tactile, les tablettes PC se caractérisent par leur simplicité d’utilisation. De par leurs fonctionnalités, leur utilisation et leur forme, ces appareils sont proches des smartphones récents.
U
> top
UMTS
Universal Mobile Telecommunications System. Troisième génération de téléphonie mobile, après les systèmes analogiques et le GSM, ainsi appelée 3G. L’UMTS a été développé pour plus de rapidité de transmission des données et permet entre autres aux utilisateurs de se déplacer avec un ordinateur portable à l’intérieur du réseau informatique de leur entreprise tout en disposant des mêmes possibilités qu’avec leur ordinateur de bureau sur leur lieu de travail. L’UMTS émet dans la bande de fréquences de 2000 MHz et peut transmettre la plupart du temps 384 kbit/s, et plus exceptionnellement jusqu’à 2 Mbit/s.
V
> top
Valeur limite (également appelée valeur limite d’immission)
Les valeurs limites (d’immission) de l’ORNI sont harmonisées au niveau international et protègent des risques pour la santé reconnus scientifiquement. Elles prennent en compte l’ensemble du rayonnement basse et haute fréquence émis en un lieu. Elles doivent être respectées partout où des personnes peuvent séjourner, même pour une courte durée.

Valeur limite d’immission (VLI)
Valeur estimée d’un risque d’immission donné qui ne doit pas être dépassée. Pour les fréquences en téléphonie mobile, cette valeur indique une intensité de champ en volts par mètre (V/m). Cette valeur s’applique aux lieux de séjour momentané (LSM) et la somme des valeurs de tous les appareils présents en ce lieu ne doit en aucun cas la dépasser.

Valeur limite de l’installation (VLInst)
Valeur limite ne devant pas être dépassée par une installation émettrice. Il s’agit d’une limitation préventive Elle s’applique à tous les lieux dans lesquels des personnes séjournent sur une longue durée (par exemple les habitations, bureaux, écoles), appelés lieux à utilisation sensible (LUS).
W
> top
WLAN
Abréviation de Wireless Local Area Network, qui caractérise un réseau local sans fil. Un WLAN est un ensemble d’ordinateurs regroupés sur un espace limité, qui communiquent par transmission radio. Dans de nombreux pays (p. ex. les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Canada, les Pays-Bas, l’Espagne, la France, l’Italie), le synonyme Wifi est également utilisé.
Z
> top