Effet du rayonnement

Dans l’exploration des rayonnements issus des antennes de téléphonie mobile et des portables, la science distingue les effets thermiques des effets non thermiques. Concernant les effets thermiques des ondes électromagnétiques, les scientifiques sont unanimes. Les valeurs limites actuelles protègent les personnes d’un échauffement trop important du corps dû aux champs électromagnétiques. En ce qui concerne les effets non thermiques, les recherches doivent être poursuivies, pour mesurer par exemple l’activité électrique du cerveau.
L’influence des champs électromagnétiques sur les organismes biologiques est étudiée depuis longtemps. La base des données disponibles est importante. Selon l’état actuel des connaissances scientifiques, il n’existe aucune raison de supposer que les champs électromagnétiques émis par les antennes de téléphonie mobile sont néfastes à l’être humain. Cependant, certaines questions sont encore en suspens et les recherches doivent être continuées.
Dr. Hugo Lehmann, responsable Environment and Testlab, Swisscom
Dans l’ensemble, les experts supposent que si les effets non thermiques représentaient un danger pour la santé, celui-ci proviendrait plutôt des utilisations à proximité du corps, comme avec les téléphones portables, que des installations fixes telles que les antennes, même si ces dernières sont dotées d’une puissance bien supérieure à celle des téléphones mobiles. A ce jour, aucun effet nuisible pour la santé n’est connu.
Recommandations pour limiter l’exposition au rayonnement en téléphonant
Pour réduire par précaution le rayonnement lié à l’utilisation d’un téléphone portable, il suffit de prendre quelques mesures efficaces.
  • Téléphonez de préférence dans des zones où la réception est bonne: le portable émet alors à une puissance plus faible.
  • Lors de vos appels, utilisez des écouteurs avec micro (kit mains libres, casque) pour réduire le niveau d’exposition.
  • Utilisez un téléphone portable récent (UMTS): ces téléphones fonctionnent avec des puissances d’émission bien plus faibles (ceci est valable exclusivement pour les appels sur le réseau UMTS).
 

Etat de la recherche
Les effets d’échauffement sont sans risque
Les effets perceptibles d’échauffement lors d’appels sur un portable sont pratiquement toujours liés à l’augmentation de la température de la batterie et de l’écran ou à l’accumulation de chaleur entre le portable et l’oreille. Ces effets d’échauffement peuvent être absorbés sans problème par le corps et sont donc sans risque.