Antennes de téléphonie mobile: injustement décriées

Pour fonctionner, la téléphonie mobile nécessite un réseau d’antennes couvrant tout le territoire. L’utilisation de la communication mobile s’intensifiant, les opérateurs doivent adapter leurs infrastructures et les étendre afin de garantir les capacités nécessaires à l’avenir aussi.

Si de nombreuses études internationales n’ont à ce jour pas pu apporter la preuve que les installations de téléphonie mobile avaient des effets négatifs sur la santé, les résistances à la construction de nouvelles installations persistent depuis des années. Les opérateurs sont donc confrontés à de considérables difficultés lorsqu’il s’agit de garantir les capacités nécessaires dans la communication mobile.

Antennes de téléphonie mobile et santé
La recherche internationale, les services publics, mais aussi les opérateurs s’efforcent depuis des années à clarifier les effets des champs électromagnétiques et à étudier les signes de troubles de la santé. Ils arrivent régulièrement à la conclusion que les valeurs limites protègent suffisamment la santé de la population. Selon l’état actuel des connaissances, les antennes de téléphonie mobile sont sans danger pour la santé et l’environnement. Voici un complément d’informations sur la santé.

Antennes: plus elles sont proches, mieux c’est
Plus l’antenne est proche de l’utilisateur, plus la puissance nécessaire à la couverture est faible. Le téléphone peut fonctionner en utilisant moins de puissance, car la distance qui le sépare de l’antenne est réduite. Pour téléphoner en réduisant le rayonnement, il suffit de se situer à proximité d’une antenne.
Technologie



  
Du fait que la construction d’antennes sur des sites bien adaptés est souvent entravée par des recours (qui durent souvent plusieurs années), les antennes doivent être construites dans des emplacements moins optimaux, donc trop loin des utilisateurs. Conséquence: des antennes plus puissantes doivent être installées, d’où une augmentation du rayonnement.

Bons et mauvais sites

Si un site d’antenne bien adapté (bleu clair) ne peut pas être réalisé, il faut parfois plusieurs antennes (bleu foncé) pour obtenir la même couverture.